en petite communauté

Une parole, un événement, une rencontre… Chacune de nous a fait l’expérience d’être choisie par Dieu, et librement a répondu à cet appel. Pour suivre le Christ, nous avons tout quitté. Nous nous sommes engagées dans une alliance pour chercher Dieu en communauté. Dans une vie simple, façonnée par la Parole de Dieu, rythmée par la prière personnelle et communautaire, le travail, le service fraternel et l’accueil, nous expérimentons la joie d’être à Dieu.

Un style de vie monastique : des petites communautés en réseau pour la mission

Lors de notre dernier Chapitre général (2014), nous avons commencé une réflexion liée à la réalité actuelle de la Congrégation : notre vie bénédictine en petites communautés, une chance ? une difficulté ? qu’est-ce qui est essentiel à vivre ? que va-t-il falloir mettre en œuvre pour vivre notre vie d’union à Dieu pour le monde ? Comment rejoindre les nouvelles générations ? Ces questions nous habitent. Le chemin parcouru dans une belle fraternité depuis une dizaine d’années, les conseils et chapitres, les rencontres nous encouragent à avancer dans la confiance malgré la fragilité. La célébration de ce quatrième centenaire est une belle occasion pour mettre nos talents ensemble, pour découvrir nos trésors et les partager.

Chères Mères et soeurs, La prochaine rencontre de congrégation est toute proche cette fois. À Jérusalem, Soeur Marie-Bénédicte doit être en train de terminer ses valises. À Prailles nous pensons au départ et à Bouzy-la-Forêt à l’accueil ! Après la belle profession de soeur Elisabeth, je les remercie beaucoup de nous accueillir, nous serons très heureuses de pouvoir ainsi « bénéficier » de l’état de grâce de toute profession ! Si la raison de cette rencontre est le chant, nous profiterons aussi pour échanger sur cette question actuelle : comment vivre en petite communauté ? Je vous donnerai les dernières nouvelles sur Angers et sur le centenaire (…). À très bientôt la joie de nous retrouver, soeur Marie, prieure présidente.

Lettre aux communautés, 15 juillet 2016

 

©Maddy Cornu