Bouzy-la-Forêt

Fondé en 1638 à Orléans, notre monastère est situé depuis 1999 à Bouzy-la-forêt, dans le même diocèse mais plus à l’écart de la ville, à l’orée de la forêt d’Orléans. Aujourd’hui nous formons une communauté de quatorze moniales qui, dans une vie de louange et de travail, désirent « se tenir debout devant Dieu, pour les autres » Edith Stein.

Proximité avec les reliques de St Benoît

Nous avons la chance d’être situées près de l’abbaye de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire. Avec les moines, nous entretenons une belle relation fraternelle nourrie par la prière, l’entraide et la célébration commune des solennités de saint Benoît et de sainte Scholastique. Avec eux nous proposons également une soirée œcuménique au moment de la Pentecôte ou aux vigiles de la Transfiguration. De nombreux chrétiens de toutes confessions viennent nous rejoindre pour ces temps de prière et de connaissance mutuelle.

L’Eau d’Émeraude

Notre principal travail est la fabrication de l’Eau d’Émeraude, une lotion à base de miel et de plantes pour la peau et l’hygiène buccale. Il nous permet tout d’abord de vivre. « Avec cela, tes sœurs ne manqueront jamais de pain » aurait dit l’apothicaire qui a donné le secret de fabrication à sa bonne désirant entrer au monastère. Quatre siècles plus tard, c’est encore vrai !

Travailler à l’Eau d’Émeraude, c’est aussi participer à la création de Dieu et s’émerveiller devant la richesse et la beauté de la nature. Nous essayons d’acheter des produits peu traités et nous écoutons chanter la préparation qui fermente pendant plusieurs jours avant d’être distillée.

Notre travail nous rend aussi solidaires de nos frères en humanité qui parfois subissent durement le leur. Nous essayons de faire de notre travail une œuvre où Dieu soit glorifié et les hommes soulagés.

L'accueil

L’accueil et la compassion comptant beaucoup pour nous, nous désirons offrir un havre de silence et de prière à toute personne qui souhaite puiser paix et réconfort à la source d’eau vive qu’est le Christ crucifié et ressuscité. Services et mouvements diocésains très variés viennent fréquemment pour des rencontres sur la journée. L’accueil régulier de ces groupes constitue un important service d’Eglise. Il nous permet aussi de nous tenir au courant de l’actualité diocésaine et d’alimenter notre prière d’intercession. Depuis que notre diocèse s’est restructuré en pôles missionnaires, chacun d’eux est confié pour un an à la prière de l’une d’entre nous : c’est une autre façon de concrétiser notre attention aux nécessités locales.

Les oblates et les « Amis du monastère » constituent un réseau de prière et d’entraide autour de la communauté. Avec eux, nous expérimentons un véritable « échange de dons » qui nous enrichit les uns les autres.

Chroniques annuelles du monastère

2016

Église ©Thomas Louapre
Cloître extérieur de l'hôtellerie ©Thomas Louapre
Promenade de sr Marie-Caroline (prieure) dans la forêt près du monastère ©Thomas Louapre
De g.à d. : sr Marie-Caroline, sr Monique, sr Cécile-Marie, sr Élisabeth, se Gertrude, sr ..., sr Myriam, sr ..., sr Paula, sr Hallel-Marie, sr Marie-Emmanuelle, sr Anne.