Actualité

« Jésus prend le pain et le leur donne. »

 Après la mort de Jésus, les disciples ont repris leur métier de pêcheurs. Mais ils n’ont pas de chance : ils n’ont rien pris de toute la nuit. Déception ! Mais que voient-ils là-bas sur le rivage ? De plus cet homme les interpelle : Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? Il les provoque car ils reviennent bredouilles. Et ce personnage qu’ils n’ont pas encore reconnu, leur demande de jeter leur filet, là tout à côté. Ils obéissent comme des enfants et quelle n’est pas leur surprise ? Le filet craque… Devant une telle abondance, ils ne peuvent penser qu’à Jésus. Oui, c’est bien Lui ! « Celui que Jésus aimait » l’a deviné. Et alors, en accostant, que ne découvrent-ils pas ? Un petit déjeuner tout prêt. Ils vont réparer leurs forces gratuitement. Et alors suit la triple déclaration d’amour de Pierre à Jésus qui lui confie son troupeau. Après l’avoir renié, quelle confiance !  

Méditation de l’Évangile du 5 mai 2019  

Troisième dimanche de Pâques — Année C  


Retour