Actualité

« Tandis qu’il les bénissait il se sépara d’eux. »

 Ici, St Luc fait un résumé de l’annonce que Jésus a faite de son « passage » au Père. Tout cela pour que l’Ecriture s’accomplisse et que l’appel à toutes les nations pour le pardon des péchés soit proclamé. Mais pour être ces témoins, il faut recevoir la force de l’Esprit. Et c’est la grande séparation… Cette fois, les disciples ne le verront plus. Ils vont pouvoir partir sans crainte. Un nouveau regard va leur être donné, comme à nous… Ce temps entre la Résurrection et l’Ascension est comme un « recyclage de temps pascal ». Les voilà déjà « remplis de joie », prêts à partir. C’est exactement ce que l’Eglise a redécouvert par le Concile et nos différents Papes depuis Jean XXIII. Demandons à l’Esprit Saint de nous fortifier et préparons-nous à la mission. 

Méditation de l’Évangile du 30 mai 2019  

Fête de l'Ascension du Seigneur — Année C  


Retour