Actualités de Jérusalem

Sœur Marie-Paul, la découverte d’un don et d’une mission

Sœur Marie-Paul est née le 10 novembre 1930 au Caire, en Égypte, d’une famille de souche italienne. Elle décide de consacrer sa vie au seigneur et à la suite d’un pèlerinage en Terre Sainte, en 1953, elle entre au monastère du Mont des Oliviers le 14 novembre 1955. Le 25 janvier 1961, elle fait son offrande pour l'Unité et fait profession solennelle en la fête de l'Assomption, le 15 août de la même année.

 

En 1960, le frère Henry Corta, petit frère de Jésus et iconographe, demandant à faire un séjour prolongé au monastère propose, en échange, d’initier les sœurs à l'iconographie. Sœur Marie Paul fait partie des sœurs désignées pour suivre les cours. Frère Henry leur apprend non seulement la technique des icônes mais le sens de chaque étape en lien avec les Écritures, qu’il a découvert à partir des manuscrits grecs des archives de Paris.

Un jour, elle a une ‘révélation’ : elle qui se demandait ce qu'est le silence en Dieu dont parlaient les Pères du désert, réalise ceci : « Écrire une icône me met en Dieu ; lorsque j’écris Dieu, je suis en Dieu au-delà de tout concept humain. J’ai enfin trouvé le silence en Dieu ». Elle en conclut que si le Seigneur s’est dérangé pour répondre à sa question du silence à travers l’icône, c’est qu’il voulait vraiment cela d’elle : c’était une vraie mission.

Bientôt les commandes affluent, pour des foyers de charité, des familles, des églises, des universités. Des catholiques, des grecs melkites, des syriens catholiques, des protestants, des juifs et même des musulmans lui demandent de créer des icônes. Un véritable atelier est mis en place : les sœurs de la communauté font les premières étapes et sœur Marie Paul les dernières. Ses icônes se trouvent partout dans le monde : en France, bien sûr et en Terre Sainte, mais aussi en Europe, aux États Unis, au Canada, en Australie, en Algérie à Tibhirine et même en Chine et en Corée. Parmi les icônes les plus célèbres on trouve la Sainte Famille, le Christ et Saint Jean, les pèlerins d'Emmaüs. Sœur Marie-Paul participe ainsi à sa manière à la nouvelle évangélisation. Aux très nombreux groupes et pèlerins qui viennent la rencontrer, sœur Marie-Paul partage ses lumières sur l'Écriture à travers le message des icônes. « l’Icône, c’est toi », c’est le message qu’elle laisse à la fin du beau DVD sur son œuvre.  « De silence et lumière » : Un livre d’entretiens avec Sr Marie-Paul doit paraître aux éditions Parole et Silence, en février 2020.

Soeur Marie Paul - messe action de grace

 

 

Retour




Les autres actualités :

Propositions 2022 - Vacare Deo

La chronique de l'année 2020 au monastère de Jérusalem

Lire la suite

lettre 2021

La chronique de l'année 2020 au monastère de Jérusalem

Lire la suite

Pâques à Jérusalem !

« Le Christ est ressuscité. Il est vraiment ressuscité ! » 

Lire la suite

1er janvier 2021 : Nouvelle année

Avec toute la Congrégation, je suis heureuse de vous souhaiter une bonne année presque ‘en direct’ avec une petite vidéo réalisée dans notre petit Bethléem du Mont des Oliviers !

Lire la suite

lettre 2020

La chronique de l'année 2020 au monastère de Jérusalem

Lire la suite

Toussaint 2020

la fête de La Toussaint vécue à Jérusalem

Lire la suite

Octobre 2020 : fête des tentes

Voici une nouvelle vidéo sur la fête de Soukkot,
la fête des Tentes et la joie de la Torah : ‘Simhat Torah’qui terminent ces fêtes d’automne.

Lire la suite