actu-laudato-si

LAUDATO SI' 36;  14 mars 2021;

Cette section sur "l’environnement dans la politique" nous fait découvrir l’importance d’avoir ‘une réaction globale plus responsable’ (§175) aux questions environnementales et de travailler à la ‘mise en place d’une véritable Autorité politique mondiale’. Les gouvernements ne peuvent faire face seuls à cette crise, notamment à cause de ‘la dimension économique et financière (…)  qui tend à prédominer sur la politique’ § 175. Les points soulevés dans ces paragraphes sont graves.

Que les paroles de l’Evangile de Jean de ce dimanche : ‘Celui qui fait la vérité vient à la lumière’ Jn 3, 21 habitent notre cœur et notre prière.
Seule la vérité apportée par le Christ, peut nous tracer la route et modifier notre comportement (le Christ est lui-même la Vérité).

Bon dimanche de la joie en cette mi-carême, ne relâchons pas notre marche vers Pâques,

Sœur Marie et la Congrégation

N'hésitons pas à déposer nos partages, prières, textes, photos...


« Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)


Ce passage de l’Evangile de Jean se situe lors de l’entretien de Jésus avec Nicodème. Ce dernier met toute son intelligence pour essayer de comprendre ce que Jésus lui explique mais il ne comprend pas tout : cela peut nous rassurer !! Jésus parle de lui « le fils de l’homme » à la 3e personne comme pour que Nicodème puisse parler de Jésus dans les mêmes termes à ses semblables. Il rappelle un passage du Livre des Nombres (21, 7-9) qui relate l’épisode du serpent de bronze au cours de l’Exode pour annoncer que lui aussi sera élevé sur une croix pour rendre la Vie à tous ceux qui regarderont vers lui avec une foi vive.  N’est-ce pas ce qui arrivera au bon larron crucifié aux côtés de Jésus ?
Dans ces 8 versets nous trouvons 5 fois le mot « croire » et 5 fois le mot « lumière ».
Jésus invite vraiment à croire en Lui le fils unique venu pour sauver le monde, ce monde que Dieu aime tant ; mais qu’est-ce que croire au nom du Fils unique de Dieu ? N’est-ce pas explicité par ce qui suit : croire en Celui qui est la Lumière qui a le pouvoir de chasser les ténèbres ? Jésus n’a t-il pas dit de lui même « Je suis la Lumière du monde » ?
Un répons du 2 février, fête de la Présentation de Jésus au temple, nous fait chanter « Croyez en La Lumière, vous serez fils de lumière ». A la différence du peuple hébreu dans le désert, Jésus précise que c’est « tout homme » qui est invité à regarder avec foi vers le Fils de l’homme élevé sur la Croix afin de recevoir de Lui la VIE. Devenir fils de lumière, venir à la lumière est un chemin exigeant car il s’agit d’agir selon la vérité. Mais Jésus, Chemin, Vérité et Vie ne vient-il pas le premier vers nos ténèbres afin de les repousser et nous attirer vers lui? Demandons cette grâce de lumière pour tous ceux qui sont dans les ténèbres, pour tout ce qui est encore ténèbres en nous. Que l’Esprit Saint, l’Esprit du Ressuscité, nous attire à sa lumière, nous remplisse de sa lumière, et nous serons tous fils de lumière.

Laudato Si’ : § 170-175
Avec le pape François demandons cette grâce de lumière sur tous ceux qui ont à œuvrer à la politique internationale afin d’aider le monde à « sortir de la spirale d’autodestruction » dans laquelle il s’enlise (cf. LS § 163). Trop souvent les ténèbres du mensonge, de la ruse envahissent les décisions qui « sous couvert de la protection de l’environnement, ajoutent une nouvelle injustice pour les pays pauvres » (§170) ou encore « sous l’apparence d’un certain engagement pour l’environnement on donne libre cours à de nouvelles spéculations sans changement radical (§171).
S’il faut « savoir différencier les responsabilités quant à l’émission de gaz à effets de serre » (§170) il est aussi urgent de stopper « le fait que certains pays puissants transfèrent leurs déchets dans d’autres pays » (§173). Comme ses prédécesseurs, le Pape François souligne « l’urgence de la mise en place d’une autorité politique mondiale » et signale « l’importance inédite de la diplomatie » dans un tel contexte (§175) pour œuvrer « à la solidarité entre les peuples afin que les pays pauvres puissent travailler à l’éradication de la misère et au développement social de leurs habitants » (§172). Mais qu’en est-il dans le pays de notre cœur, de nos familles, de nos communautés, de nos villes…n’agissons-nous pas parfois « sous couvert d’un certain engagement écologique » en faveur de notre bien être, de notre économie, de notre prestige ?
Sur ce chemin vers la lumière, tous nous avons besoin de la force de l’Esprit Saint pour que, à notre mesure, nous devenions plus conscients des besoins de nos frères et plus actifs pour qu’ils puissent vivre en fils de lumière, en paix et dans la dignité et la liberté des enfants de Dieu.

Sœur Hallel Marie, monastère de Bouzy la forêt. 
Méditation de l’Évangile du 14 mars 2021  
Quatrième dimanche du Carême— Année B 

Clic pour lire l'évangile du 14 mars 2021

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème :
« De même que le serpent de bronze
fut élevé par Moïse dans le désert,
ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé,
afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde
qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne se perde pas,
mais obtienne la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde,
non pas pour juger le monde,
mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement,
celui qui ne croit pas est déjà jugé,
du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici :
la lumière est venue dans le monde,
et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière,
parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Celui qui fait le mal déteste la lumière :
il ne vient pas à la lumière,
de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ;
mais celui qui fait la vérité vient à la lumière,
pour qu’il soit manifeste
que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

(Jn 3, 14-21)
© www.aelf.org 


Clic pour lire le texte Laudato Si, étape 36

CINQUIEME CHAPITRE : QUELQUES LIGNES D’ORIENTATION ET D’ACTION

170. Certaines des stratégies de basse émission de gaz polluants cherchent l’internationalisation des coûts environnementaux, avec le risque d’imposer aux pays de moindres ressources de lourds engagements de réduction des émissions, comparables à ceux des pays les plus industrialisés. L’imposition de ces mesures porte préjudice aux pays qui ont le plus besoin de développement. Une nouvelle injustice est ainsi ajoutée sous couvert de protection de l’environnement. Comme toujours, le fil est rompu à son point le plus faible. Étant donné que les effets du changement climatique se feront sentir pendant longtemps, même si des mesures strictes sont prises maintenant, certains pays aux maigres ressources auront besoin d’aide pour s’adapter aux effets qui déjà se produisent et qui affectent leurs économies. Il reste vrai qu’il y a des responsabilités communes mais différenciées, simplement parce que, comme l’ont relevé les Évêques de Bolivie, « les pays qui ont bénéficié d’un degré élevé d’industrialisation, au prix d’une énorme émission de gaz à effet de serre, ont une plus grande responsabilité dans l’apport de la solution aux problèmes qu’ils ont causés ».

171. La stratégie d’achat et de vente de “crédits de carbone” peut donner lieu à une nouvelle forme de spéculation, et cela ne servirait pas à réduire l’émission globale des gaz polluants. Ce système semble être une solution rapide et facile, sous l’apparence d’un certain engagement pour l’environnement, mais qui n’implique, en aucune manière, de changement radical à la hauteur des circonstances. Au contraire, il peut devenir un expédient qui permet de soutenir la sur-consommation de certains pays et secteurs.

172. Les pays pauvres doivent avoir comme priorité l’éradication de la misère et le développement social de leurs habitants ; bien qu’ils doivent analyser le niveau de consommation scandaleux de certains secteurs privilégiés de leur population et contrôler la corruption. Il est vrai aussi qu’ils doivent développer des formes moins polluantes de production d’énergie, mais pour cela ils doivent pouvoir compter sur l’aide des pays qui ont connu une forte croissance au prix de la pollution actuelle de la planète. L’exploitation directe de l’abondante énergie solaire demande que des mécanismes et des subsides soient établis, de sorte que les pays en développement puissent accéder au transfert de technologies, à l’assistance technique, et aux ressources financières, mais toujours en faisant attention aux conditions concrètes, puisque « on n’évalue pas toujours de manière adéquate la compatibilité des infrastructures avec le contexte pour lequel elles ont été conçues ». Les coûts seraient faibles si on les comparait aux risques du changement climatique. De toute manière, c’est avant tout une décision éthique, fondée sur la solidarité entre tous les peuples.

173. Étant donnée la fragilité des instances locales, des accords internationaux sont urgents, qui soient respectés pour intervenir de manière efficace. Les relations entre les États doivent sauvegarder la souveraineté de chacun, mais aussi établir des chemins consensuels pour éviter des catastrophes locales qui finiraient par toucher tout le monde. Il manque de cadres régulateurs généraux qui imposent des obligations, et qui empêchent des agissements intolérables, comme le fait que certaines entreprises et certains pays puissants transfèrent dans d’autres pays des déchets et des industries hautement polluants.

174. Mentionnons aussi le système de gestion des océans. En effet, même s’il y a eu plusieurs conventions internationales et régionales, l’éparpillement et l’absence de mécanismes sévères de réglementation, de contrôle et de sanction finissent par miner tous les efforts. Le problème croissant des déchets marins et de la protection des zones marines au-delà des frontières nationales continue de représenter un défi particulier. En définitive, il faut un accord sur les régimes de gestion, pour toute la gamme de ce qu’on appelle les “biens communs globaux”.

175. La même logique qui entrave la prise de décisions drastiques pour inverser la tendance au réchauffement global, ne permet pas non plus d’atteindre l’objectif d’éradiquer la pauvreté. Il faut une réaction globale plus responsable, qui implique en même temps la lutte pour la réduction de la pollution et le développement des pays et des régions pauvres. Le XXIème siècle, alors qu’il maintient un système de gouvernement propre aux époques passées, est le théâtre d’un affaiblissement du pouvoir des États nationaux, surtout parce que la dimension économique et financière, de caractère transnational, tend à prédominer sur la politique. Dans ce contexte, la maturation d’institutions internationales devient indispensable, qui doivent être plus fortes et efficacement organisées, avec des autorités désignées équitablement par accord entre les gouvernements nationaux, et dotées de pouvoir pour sanctionner. Comme l’a affirmé Benoît XVI dans la ligne déjà développée par la doctrine sociale de l’Eglise : « Pour le gouvernement de l’économie mondiale, pour assainir les économies frappées par la crise, pour prévenir son aggravation et de plus grands déséquilibres, pour procéder à un souhaitable désarmement intégral, pour arriver à la sécurité alimentaire et à la paix, pour assurer la protection de l’environnement et pour réguler les flux migratoires, il est urgent que soit mise en place une véritable Autorité politique mondiale telle qu’elle a déjà été esquissée par mon Prédécesseur, [saint] Jean XXIII». Dans cette perspective, la diplomatie acquiert une importance inédite, en vue de promouvoir des stratégies internationales anticipant les problèmes plus graves qui finissent par affecter chacun.

extrait de : LETTRE ENCYCLIQUE LAUDATO SI’[nbsp

DU SAINT-PÈRE FRANÇOIS 
SUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE 


Vos partages sur l'étape 36 :

Nous sommes arrivés à la mi-carême. C’est le dimanche de la joie « la couleur rose ».
Le serpent de bronze fût élevé par Moise dans le désert, ainsi faut-il que le fils de l’homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu.
Soyons des Moïse dans le désert pour élever le serpent de bronze, pour que l’être humain  puisse regarder vers la croix pour être sauvé de sa misère et son péché. C’est aussi l’emblème des pharmacies. Le caducée sert à guérir les morsures des serpents et c’est pourquoi il est orné. Les professions médicales ont toutes leur caducée. Il est vert comme la couleur de l’espérance et le temps de l’ordinaire.  Il est en effet un symbole de leur connaissance et de leur savoir faire.
Prions pour le corps médical et rendons grâce pour leur travail en particulier pendant la crise de la pandémie de la COVID.
Prions pour toutes les femmes, («  la journée de la femme »  était lundi dernier), et plus particulièrement pour celles qui sont éprouvées et celles qui subissent toutes violences.
Prions pour ceux qui détruisent la planète terre. Qu’ils trouvent la vraie lumière pour découvrir l’amour de Dieu. Soyons écologiques dans tous les domaines de la vie pour sauver l’univers et l’être humain.
Prions pour nos gouvernements, qu’ils sachent travailler à la vie de l’écologie et au bien commun.
Prions pour toutes les personnes qui déprimées à cause de la crise sanitaire qui n’en finit pas : elles sont privées de leurs activités, leurs sorties…Elles ont envie de retrouver une vie normale. En particulier Éliane une ancienne collègue de travail, Jeanine, Viviane…
Prions pour les personnes malades qui ont du mal avoir la patience, en particulier Jacqueline.
Prions pour les personnes en fin de vie  et leurs familles, en particulier Daniel le mari d’une amie de ma paroisse.
Je rends grâce au Seigneur pour la prise de conscience du serpent, symbole de la guérison des blessures grâce au bâton de Moise. J’avais très peur des serpents ; cela m’a enlevé ma peur mais je reste prudente avec eux comme avec la COVID.
Bonne continuation vers le chemin de Pâques avec la joie de croire que nous serons tous sauvés et que la terre sera renouvelée par nos engagements personnels.
En communion de prière avec vous et pour vos intentions de prière.
N’oubliez pas de prier pour moi ; merci.

Jocelyne oblate de Bouzy la Forêt

  Vos partages sur l'étape 36:

Dieu a envoyé son Fils dans le monde pour que par Lui le monde soit sauvé.
La lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la Lumière. Celui qui fait la vérité vient à la Lumière. Ce soir, je me sens un peu loin de ce que dit le pape François sur les lignes d’action et d’orientation de la gouvernance mondiale. Seigneur, apprends moi à vivre à la lumière de ta vérité, humblement, dans le quotidien de mes jours.

Jean-Pierre

Lorsque l’on envisage « l’après-Covid », les économistes ne parlent que de « retour au monde d’avant », de « reprise de la consommation » … Est-ce vraiment ce que nous allons faire ? Continuer ? Continuer à polluer, exploiter à outrance les ressources de notre maison commune, mépriser nos frères d’ailleurs ?
Seigneur, tu es la lumière, mais nous ne voulons pas voir notre responsabilité dans le changement climatique, la pollution de l’air et des océans, la déforestation… avec les conséquences sur les pays plus pauvres. Nous préférons notre confort immédiat sans trop nous poser de questions, ne rien changer à nos habitudes par peur de l’inconnu… et nous ne faisons qu’ajouter des injustices aux injustices. « Comme toujours, le fil est rompu à son point le plus faible. » (LS 170)
Aide-nous, Seigneur, à préférer la lumière aux ténèbres…, à te préférer envers et contre tout.

Martine

Retour

Déposez vos partages

Suite aux paragraphes de Laudato Si', déposez :

- une phrase de Laudato Si' qui vous paraît importante
- le fruit de vos méditations, votre prière, vos poésies, vos chants…
- une photo prise de chez vous, un dessin, accompagnés d’un petit texte, fruit de votre contemplation…
- et vos intentions et demandes de prière,

Ces textes doivent être courts, fruit de votre méditation. Ils pourront être publiés sur le site (merci de veiller à ne pas dépasser un texte de cinq phrases).
Par mail à : toile(arobase)benedictines-bndc.com
Ou remplissez le formulaire :




Voir toutes les étapes de la toile Laudato Si :

16 mai 2021, Laudato Si’ 45

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 mai 2021 : Septième semaine du Temps Pascal (Jn 17, 11b-19)

Laudato Si' 45:  Joie et paix

Lire la suite

09 mai 2021, Laudato Si’ 44

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 mai 2021 : Sixième semaine du Temps Pascal (Jn 15, 9-17)

Laudato Si' 44:  La conversion écologique

Lire la suite

02 mai 2021, Laudato Si’ 43

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 mai 2021 : Cinquième semaine du Temps Pascal (Jn 15, 1-8)

Laudato Si' 43:  Éducation pour l'alliance entre l'humanité et l'environnement

Lire la suite

25 avril 2021, Laudato Si’ 42

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 avril 2021 : Quatrième semaine du Temps Pascal (Jn 10,11-18)

Laudato Si' 42: Miser sur un autre style de vie

Lire la suite

18 avril 2021, Laudato Si’ 41

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 avril 2021 : Troisième semaine du Temps Pascal (Lc, 24, 35-48)

Laudato Si' 41: Les religions dans le dialogue avec les sciences

Lire la suite

11 avril 2021, Laudato Si’ 40

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 avril 2021 : Deuxième semaine du Temps Pascal (Jn 20, 19-31)

Laudato Si' 40: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

04 avril 2021, Laudato Si’ 39

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 avril 2021 : Dimanche de Pâques (Jn 20, 1-9)

Laudato Si' 39: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

28 mars 2021, Laudato Si’ 38

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 mars 2021 : DImanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur (Mc 14,) 15

Laudato Si' 38: Dialogue et transparence dans les processus de prise de décision

Lire la suite

21 mars 2021, Laudato Si’ 37

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 mars 2021 : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il donne beaucoup de fruit.  » (Jn 12, 20-33)

Laudato Si' 37: Le dialogue en vue de nouvelles politiques nationales et locales

Lire la suite

14 mars 2021, Laudato Si’ 36

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 mars 2021 : « Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)

Laudato Si' 36: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

7 mars 2021, Laudato Si’ 35

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 mars 2021 : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai » (Jn 2, 13-25)

Laudato Si' 35: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

28 février 2021, Laudato Si’ 34

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 février 2021 : « Maître, il est beau pour nous d’être ici ! » (Marc 9, 5)

Laudato Si' 34: La justice entre générations

Lire la suite

21 février 2021, Laudato Si’ 33

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 février 2021 : «Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient » (Mc 1, 12-15)»

Laudato Si' 33: Le principe du bien commun

Lire la suite

14 février 2021, Laudato Si’ 32

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 février 2021 : « La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45)

Laudato Si' 32: L'écologie de la vie quotidienne

Lire la suite

7 février 2021, Laudato Si’ 31

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 février 2021 : « Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies » (Mc 1, 29-39)

Laudato Si' 31: L'écologie culturelle

Lire la suite

31 janvier 2021, Laudato Si’ 30

Méditation sur l'évangile du dimanche 31 janvier 2021 : «« Il enseignait en homme qui a autorité » (Mc 1, 21-28)

Laudato Si' 30: Une écologie intégrale

Lire la suite

24 janvier 2021, Laudato Si’ 29

Méditation sur l'évangile du dimanche 24 janvier 2021 : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

Laudato Si' 29: L'innovation biologique au service de la recherche

Lire la suite

17 janvier 2021, Laudato Si’ 28

Méditation sur l'évangile du dimanche 17 janvier 2021 : « Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Laudato Si' 28: La nécessité de préserver le travail

Lire la suite

10 janvier 2021, Laudato Si’ 27

Méditation sur l'évangile du dimanche 10 janvier 2021 : Mc  : «Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie».

Laudato Si' 27: Le relativisme pratique

Lire la suite

03 janvier 2021, Laudato Si’ 26

Méditation sur l'évangile du dimanche 3 janvier 2021 : Mt 2, 1-12 : «Où est le roi des Juifs?».

Laudato Si' 26: Crises et conséquences de l'anthropocentrisme moderne

Lire la suite

27 décembre 2020, Laudato Si’ 25

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 décembre 2020 : Luc 2, 22-40 : « Mes yeux, Seigneur, ont vu ton salut ».

Laudato Si' 25: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

20 décembre 2020, Laudato Si’ 24

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 décembre 2020 : « Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut» (Lc 1, 32)

Laudato Si' 24: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

13 décembre 2020, Laudato Si’ 23

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 décembre 2020 : «Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas» (Jean 1,6-9 ; 19-28)

Laudato Si' 23: La racine humaine de la crise écologique

Lire la suite

6 décembre 2020, Laudato Si’ 22

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 décembre 2020 : « Préparez les chemins du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Laudato Si' 22: Le regard de Jésus

Lire la suite

29 novembre 2020, Laudato Si’ 21

Méditation sur l'évangile du dimanche 29 novembre 2020 : « Veillez, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison » (Mc 13, 33-37)

Laudato Si' 21: La destination commune des biens

Lire la suite

22 novembre 2020, Laudato Si’ 20

Méditation sur l'évangile du dimanche 22 novembre 2020 : « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait» (Mt 25, 40)

Laudato Si' 20: Une communion universelle

Lire la suite

15 novembre 2020, Laudato Si’ 19

Méditation sur l'évangile du dimanche 15 novembre 2020 : «Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup» (Mt 25, 14-15.19-21)

Laudato Si' 19: Le message de chaque créature dans l’harmonie de toute création

Lire la suite

8 novembre 2020, Laudato Si’ 18

Méditation sur l'évangile du dimanche 8 novembre 2020 : « Voici l’époux, sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

Laudato Si' 18: Le mystère de l'univers

Lire la suite

1er novembre 2020, Laudato Si’ 17

Méditation sur l'évangile du dimanche 1er novembre 2020 : «Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » » (Mt 5, 1-12a)

Laudato Si' 17: La sagesse des récits bibliques (suite)

Lire la suite

25 octobre 2020, Laudato Si’ 16

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 octobre 2020 : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 34-40)

Laudato Si' 16: La sagesse des récits bibliques

Lire la suite

18 octobre 2020, Laudato Si’ 15

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 octobre 2020 : «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Laudato Si' 15 : L’Évangile de la Création

Lire la suite

11 octobre 2020, Laudato Si’ 14

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 octobre 2020 : « Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce...» (Mt 22, 1-10)

Laudato Si' 14 : Diversité d'opinions

Lire la suite

4 octobre 2020, Laudato Si’ 13

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 octobre 2020 : « Quand approcha le temps des fruits...» (Mt 21, 33-43)

Laudato Si' 13 : La faiblesse des réactions

Lire la suite

27 septembre 2020, Laudato Si’ 12

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 septembre 2020 : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.» (Mt 21, 28-32)

Laudato Si' 12 : Inégalité planétaire

Lire la suite

20 septembre 2020, Laudato Si’ 11

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 septembre 2020 : "Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste." (Mt 20, 1-16)»nbsp]

Laudato Si' 11 : Détérioration de la qualité de la vie humaine et dégradation sociale

Lire la suite

13 septembre 2020, Laudato Si’ 10

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 septembre 2020 : "Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois" (Mt 18, 21-35)»nbsp]

Laudato Si' 10 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

6 septembre 2020, Laudato Si’ 9

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 septembre 2020 : «Vous êtes tous frères»  (Mt 18, 15-20)

Laudato Si' 9 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

30 août 2020, Laudato Si’ 8

Méditation sur l'évangile du dimanche 30 août 2020 : «Quiconque veut sauver sa vie la perdra ; mais quiconque perd sa vie à cause de moi  la gardera»  (Mt 16, 21-28)

Laudato Si' 8 :  La question de l'eau

Lire la suite

23 août 2020, Laudato Si’ 7

Méditation sur l'évangile du dimanche 23 août 2020 : « Pour vous qui suis-je ?»  (Mt 16, 13-20)

Laudato Si' 7 :  Le climat comme bien commun

Lire la suite

16 août 2020, étape 6

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 août 2020 : « Seigneur, viens à mon secours » (Mt 15, 21-28)

Laudato Si' 6 :  Pollution, ordure et culture du déchet

Lire la suite

9 août 2020, étape 5

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 août 2020 : « Ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)

Laudato Si, étape 5 :  Ce qui se passe dans notre maison

Lire la suite

2 août 2020, étape 4

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 août 2020 : « Tous mangèrent et furent rassasiés, et on enleva le surplus des morceaux : douze paniers pleins. » Mt 14, 20

Laudato Si' 4 :  Mon appel

Lire la suite

26 juillet 2020, étape 3

Méditation sur l'évangile du dimanche 26 juillet 2020 : « Tirer de son trésor du neuf et de l’ancien » Mt 13, 52

Laudato Si' 3 : Saint François d’Assise

Lire la suite

19 juillet 2020 : Laudato Si, étape 2

Méditation sur l'évangile du dimanche 19 juillet 2020 : " Vous risqueriez en ramassant l’ivraie d’arracher aussi le blé." Mt 13,29

Laudato Si' 2 : Unis par une même préoccupation

Lire la suite

12 juillet 2020 : Laudato Si, étape 1

Méditation sur l'évangile du dimanche 12 juillet 2020 : «Voici que le semeur est sorti pour semer…» Mt 13,13

Laudato Si' 1 : Rien de ce monde ne nous est indifférent

Lire la suite

Laudato Si

Introduction au projet de la toile Laudato Si'

Lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter de la toile Laudato Si' :

(Vous recevrez un MAIL avec un LIEN pour VALIDER votre inscription)

Retour