actu-laudato-si

LAUDATO SI' 34;  28 février 2021;

La fin de ce quatrième chapitre élargit encore notre regard : ‘La notion de bien commun inclut aussi les générations futures’ § 159. Elle nous invite à nous demander : ‘ Quel genre de monde voulons-nous laisser à ceux qui nous succèdent, aux enfants qui grandissent ? avec cette précision : ‘Quand nous nous interrogeons sur le monde que nous voulons laisser, nous parlons surtout de son orientation générale, de son sens, de ses valeurs.’ Nous sommes devant les grandes questions de l’existence : ‘pour quoi passons-nous en ce monde, pour quoi venons-nous à cette vie, pour quoi travaillons-nous et luttons-nous, pour quoi cette terre a-t-elle besoin de nous ?’ § 160.

L’évangile de ce 2ème dimanche de carême est comme une porte qui s’ouvre et laisse entrevoir l’invisible, le Christ transfiguré s’entretenant avec Élie et Moïse ! Elle nous est offerte en ce début de carême pour orienter notre regard vers notre horizon, notre propre transfiguration. Quel que soit l’avenir de la planète, c’est vers cela que nous marchons! Bonne Nouvelle !
A partir de la méditation de cet évangile nous pouvons prier cette semaine, plus spécialement pour tous ceux qui n’ont plus d’horizon, plus d’espérance !


Bonne semaine
Sœur Marie et la Congrégation

N'hésitons pas à déposer nos partages, prières, textes, photos...


« Maître, il est beau pour nous d’être ici ! » (Marc 9, 5)


Telle est l’exclamation de Pierre, témoin avec Jacques et Jean de la transfiguration de Jésus. Même si l’évangéliste commente : ‘en effet, il ne savait que dire’, la réaction spontanée de l’apôtre paraît entièrement justifiée. Pour nous aussi, il est beau et bon de méditer ce passage d’évangile.
Quand nous ouvrons notre Bible pour un moment de prière, Jésus, comme il le fit pour ses trois apôtres, nous prend à part et nous fait monter sur la montagne – le lieu de la communion à Dieu.
Il est beau et bon, alors, d’ouvrir tout grand les yeux de notre âme et de contempler le Christ dans la lumière. La blancheur étincelante qui émane de lui suggère qu’il est totalement Dieu en même temps que totalement homme. La présence d’Elie (figure des Prophètes) et de Moïse (figure de la Loi) nous découvre que Jésus accomplit les Ecritures, qu’en lui les promesses de Dieu à son peuple Israël sont menées à leur terme en surabondance.
Il est beau et bon, aussi, de nous retrouver sous l’ombre de la nuée, signe de la présence divine.  Ainsi Moïse entra-t-il dans la nuée quand il monta sur la montagne du Sinaï à la rencontre du Seigneur (Exode 24, 18). Ainsi la puissance de Dieu couvrit-elle la Vierge Marie de son ombre à l’Annonciation (Luc 1, 34). C’est là, sous l’abri de l’Esprit-Saint, que nous pouvons réellement entendre en profondeur le Père redire à notre cœur : ‘Celui-ci est mon Fils, le Bien-Aimé. Ecoutez-le’. (Marc 9, 7).
Il est beau et bon, alors, de ne voir plus personne, sinon Jésus seul avec nous, et de l’adorer.
En étant transformé par la manifestation extérieure de son identité profonde, le Christ transforme sa relation avec ses apôtres : il ne les fait pas descendre de la montagne comme il les a fait monter, ils redescendent ensemble. Serait-ce une anticipation de la Résurrection, par laquelle les disciples deviennent les frères de Jésus (Matthieu 28, 10 ; Jean 20, 17) ? En tout cas, de même, lorsque nous contemplons Jésus vrai Dieu et vrai Homme, Fils bien-aimé du Père, il nous transforme intérieurement, et nous unit à lui. Alors, comme les apôtres, nous devenons capables de l’écouter, de garder sa parole, et de continuer à creuser le mystère qui nous dépasse. Alors aussi, nous sommes placés au bon niveau pour répondre aux questions que pose le pape François sur ‘le monde que nous voulons laisser à ceux qui nous succèdent’ : ‘pour quoi passons-nous en ce monde, pour quoi venons-nous à cette vie, pourquoi travaillons-nous et luttons-nous, pourquoi cette terre a-t-elle besoin de nous ?’ (Laudato si § 160)
« Nous tous qui, le visage dévoilé, reflétons la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en cette même image, allant de gloire en gloire, comme de par le Seigneur qui est Esprit. » (2 Corinthiens 3, 18)

Sœur Élisabeth de la Trinité, monastère de Bouzy la forêt. 
Méditation de l’Évangile du 28 février 2021  
Deuxième dimanche du Carême— Année B 

Clic pour lire l'évangile du 28 février 2021

En ce temps-là,
Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean,
et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne.
Et il fut transfiguré devant eux.
Ses vêtements devinrent resplendissants,
d’une blancheur telle
que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
Élie leur apparut avec Moïse,
et tous deux s’entretenaient avec Jésus.
Pierre alors prend la parole
et dit à Jésus :
« Rabbi, il est bon que nous soyons ici !
Dressons donc trois tentes :
une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »
De fait, Pierre ne savait que dire,
tant leur frayeur était grande.
Survint une nuée qui les couvrit de son ombre,
et de la nuée une voix se fit entendre :
« Celui-ci
est mon Fils bien-aimé :
écoutez-le ! »
Soudain, regardant tout autour,
ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.

Ils descendirent de la montagne,
et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu,
avant que le Fils de l’homme
soit ressuscité d’entre les morts.
Et ils restèrent fermement attachés à cette parole,
tout en se demandant entre eux ce que voulait dire :
« ressusciter d’entre les morts ».

(Mc9, 2-10)
© www.aelf.org 


Clic pour lire le texte Laudato Si, étape 34

V. LA JUSTICE ENTRE GÉNÉRATIONS

159. La notion de bien commun inclut aussi les générations futures. Les crises économiques internationales ont montré de façon crue les effets nuisibles qu’entraîne la méconnaissance d’un destin commun, dont ceux qui viennent derrière nous ne peuvent pas être exclus. On ne peut plus parler de développement durable sans une solidarité intergénérationnelle. Quand nous pensons à la situation dans laquelle nous laissons la planète aux générations futures, nous entrons dans une autre logique, celle du don gratuit que nous recevons et que nous communiquons. Si la terre nous est donnée, nous ne pouvons plus penser seulement selon un critère utilitariste d’efficacité et de productivité pour le bénéfice individuel. Nous ne parlons pas d’une attitude optionnelle, mais d’une question fondamentale de justice, puisque la terre que nous recevons appartient aussi à ceux qui viendront. Les Évêques du Portugal ont exhorté à assumer ce devoir de justice : « L’environnement se situe dans la logique de la réception. C’est un prêt que chaque génération reçoit et doit transmettre à la génération suivante». Une écologie intégrale possède cette vision ample.

160. Quel genre de monde voulons-nous laisser à ceux qui nous succèdent, aux enfants qui grandissent ? Cette question ne concerne pas seulement l’environnement de manière isolée, parce qu’on ne peut pas poser la question de manière fragmentaire. Quand nous nous interrogeons sur le monde que nous voulons laisser, nous parlons surtout de son orientation générale, de son sens, de ses valeurs. Si cette question de fond n’est pas prise en compte, je ne crois pas que nos préoccupations écologiques puissent obtenir des effets significatifs. Mais si cette question est posée avec courage, elle nous conduit inexorablement à d’autres interrogations très directes : pour quoi passons-nous en ce monde, pour quoi venons-nous à cette vie, pour quoi travaillons-nous et luttons-nous, pour quoi cette terre a-t-elle besoin de nous ? C’est pourquoi, il ne suffit plus de dire que nous devons nous préoccuper des générations futures. Il est nécessaire de réaliser que ce qui est en jeu, c’est notre propre dignité. Nous sommes, nous-mêmes, les premiers à avoir intérêt à laisser une planète habitable à l’humanité qui nous succédera. C’est un drame pour nous-mêmes, parce que cela met en crise le sens de notre propre passage sur cette terre.

161. Les prévisions catastrophistes ne peuvent plus être considérées avec mépris ni ironie. Nous pourrions laisser trop de décombres, de déserts et de saletés aux prochaines générations. Le rythme de consommation, de gaspillage et de détérioration de l’environnement a dépassé les possibilités de la planète, à tel point que le style de vie actuel, parce qu’il est insoutenable, peut seulement conduire à des catastrophes, comme, de fait, cela arrive déjà périodiquement dans diverses régions. L’atténuation des effets de l’actuel déséquilibre dépend de ce que nous ferons dans l’immédiat, surtout si nous pensons à la responsabilité que ceux qui devront supporter les pires conséquences nous attribueront.

162. La difficulté de prendre au sérieux ce défi est en rapport avec une détérioration éthique et culturelle, qui accompagne la détérioration écologique. L’homme et la femme du monde post-moderne courent le risque permanent de devenir profondément individualistes, et beaucoup de problèmes sociaux sont liés à la vision égoïste actuelle axée sur l’immédiateté, aux crises des liens familiaux et sociaux, aux difficultés de la reconnaissance de l’autre. Bien des fois, il y a une consommation des parents, immédiate et excessive, qui affecte leurs enfants de plus en plus de difficultés pour acquérir une maison et pour fonder une famille. En outre, notre incapacité à penser sérieusement aux générations futures est liée à notre incapacité à élargir notre conception des intérêts actuels et à penser à ceux qui demeurent exclus du développement. Ne pensons pas seulement aux pauvres de l’avenir, souvenons-nous déjà des pauvres d’aujourd’hui, qui ont peu d’années de vie sur cette terre et ne peuvent pas continuer d’attendre. C’est pourquoi, « au-delà d’une loyale solidarité intergénérationnelle, l’urgente nécessité morale d’une solidarité intra-générationnelle renouvelée doit être réaffirmée ».

extrait de : LETTRE ENCYCLIQUE LAUDATO SI’[nbsp

DU SAINT-PÈRE FRANÇOIS 
SUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE 


Vos partages sur l'étape 34 :

'Le silence d'écoute est une attention, un don de soi à l'autre et une marque d'élégance morale.
Il doit manifester une conscience de notre humilité pour accepter de recevoir d'autrui un don que Dieu nous fait.»
Cardinal Robert Sarah

En ce dimanche de la transfiguration, Seigneur accorde-nous de nous laisser  transformer par la  grâce que tu veux nous donner en écoutant ta parole.
C'est dans la prière silencieuse que nous pouvons nous transformer : elle nous rend fils ou filles bien Aimé(e)s et être aimant.e.s de la création et de notre prochain.
C'est là qu'on reçoit les grâces pour s'accepter comme nous sommes et où nous en sommes.
Ainsi, nous pouvons partager dans la simplicité, dans l'humilité du cœur dans un échange simple et riche.
C'est un cadeau de la vie qui vient de Dieu et qui est le vrai témoignage de l'amour qu'on reçoit du créateur et que nous pouvons redonner dans l'espérance en tous temps et en  particulier en cette période de la pandémie de la COVID  qui démoralise  de nombreux personnes (elles se   renferment sur elles-mêmes à cause de la phobie de la peur sociale).....

Seigneur délivre-nous des pièges de Satan qui nous empêche d'aimer, de s'aimer et d'aimer son prochain et qui nous pousse à tout détruire et de ne rien respecter.
Seigneur prends pitié de nous et sauve nous tous et toute la création.
Seigneur accorde-nous que notre prière devienne louange, consolation et compassion en tout temps.

Prions pour toutes violences et la haine qui détruit l'être humain. Qu'elle disparaisse dans le monde, en particulier dans le monde de la jeunesse française, comme ces  derniers temps.
La  jeunesse, c'est la nouvelle  génération du monde.
Prions pour que la crise de la COVID finisse et qu'il n'y ait pas un troisième confinement général en France pour l'état moral de l 'être humain et  économique.
Prions pour tous ceux qui sont dans la pauvreté matérielle et morale.
Prions pour ceux qui dépriment.
Prions pour Freddy, David  Sabine, Evelyne, Michel, Viviane, Jannine ..
Et tous ceux qui cherchent du travail.

Soyons des consolateurs dans la compassion à l'exemple de Notre-Dame du Calvaire  qui est tout simplement la fête de Notre-Dame des sept Douleurs,.
En  consolant  le cœur de Jésus qui est mort pour nous et en étant compatissants pour nos frères et nos  sœurs qui souffrent.
Sachons être au pied de la croix à l 'exemple de Marie, debout dans l'espérance. Faisons de toute notre existence le samedi Saint  et le jour de Pâques.
C'est la vocation d'un(e)  chrétien(e) contemplatif de devenir la vie spirituelle au milieu du monde où il vit.

Je te rends grâce  Seigneur, pour toutes les belles choses et nouvelles qui se vivent dans le monde et dans chacun.
Je te rends grâce Seigneur  pour l'œuvre qui s'accomplit en moi et la guérison intérieure où je suis libre et ouverte à tout et  pourvoir discerner le mal et le bien.
Je veux, je te rends grâce Seigneur,  aujourd’hui en particulier pour les évolutions en moi en  particulier pour la communication et l'intellectuel. Cela est un vrai cadeau que je reçois de tes mains.
Amen!!!

Je vous souhaite une bonne montée vers la fête de Pâques. En communion de prière avec vous tous.  SVP, n'oubliez pas de prier pour moi.

Jocelyne oblate de Bouzy la Forêt

  Vos partages sur l'étape 34:

Admirer les jonquilles qui éclosent au bord du fossé
Écouter le murmure du ruisseau qui seul sait où il va
Voir la brume légère qui estompe les champs et les bois
Entendre la grive qui babille et le merle qui lui répond
Sentir la fraîcheur de l’air et en même temps la chaleur du soleil qui monte…
Comment pourrions-nous nous passer de ces petits plaisirs
Qui sont autant d’occasions de nous émerveiller et de louer
Comment imaginer qu’un jour ces petites joies puissent ne plus être
Que nos enfants et les enfants de nos enfants ne les connaîtraient pas…
Je te rends grâce, Seigneur, pour tout cela et plus encore
Et donne-nous la foi qui seule nous permettra de faire que cela soit encore longtemps

Martine

Après le temps de la Transfiguration et de la présence resplendissante sur la montagne, vient le temps de la descente, du retour au quotidien, aux doutes, aux difficultés, aux échecs, aux essais infructueux, aux rencontres difficiles, au quotidien à gérer …. Après l’épisode de la rencontre de Jésus avec les docteurs du Temple, Jésus redescendit avec ses parents et Marie gardait toutes ces choses en son cœur. Après la descente de la montagne, les trois Apôtres gardèrent avec eux la recommandation de Jésus. Apercevoir des éclats de la Résurrection, descendre de la montagne, garder en son cœur, tenir et rester fidèle dans la foi, l’espérance et la charité face à l’adversité : voici le chemin auquel nous sommes appelé.e.s.
Je vous invite à reprendre cette prière vue sur le site du CCFD Terre Solidaire pour ce second dimanche de Carême : « Seigneur, bien souvent dans nos relations comme dans notre consommation, nous ne faisons pas assez le lien entre nos actes, leurs conséquences pour la Terre envers nos frères et nos sœurs les plus pauvres. Envoie Ton Esprit pour que nos cœurs et notre intelligence s’ouvrent à la compréhension que tout est lié dans ta Création. »

Jean-Pierre

Au Tchad, la jeunesse se bat pour son avenir, campement nomade.

Retour

Déposez vos partages

Suite aux paragraphes de Laudato Si', déposez :

- une phrase de Laudato Si' qui vous paraît importante
- le fruit de vos méditations, votre prière, vos poésies, vos chants…
- une photo prise de chez vous, un dessin, accompagnés d’un petit texte, fruit de votre contemplation…
- et vos intentions et demandes de prière,

Ces textes doivent être courts, fruit de votre méditation. Ils pourront être publiés sur le site (merci de veiller à ne pas dépasser un texte de cinq phrases).
Par mail à : toile(arobase)benedictines-bndc.com
Ou remplissez le formulaire :




Voir toutes les étapes de la toile Laudato Si :

11 avril 2021, Laudato Si’ 40

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 avril 2021 : Deuxième semaine du Temps Pascal (Jn 20, 19-31)

Laudato Si' 40: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

04 avril 2021, Laudato Si’ 39

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 avril 2021 : Dimanche de Pâques (Jn 20, 1-9)

Laudato Si' 39: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

28 mars 2021, Laudato Si’ 38

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 mars 2021 : DImanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur (Mc 14,) 15

Laudato Si' 38: Dialogue et transparence dans les processus de prise de décision

Lire la suite

21 mars 2021, Laudato Si’ 37

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 mars 2021 : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il donne beaucoup de fruit.  » (Jn 12, 20-33)

Laudato Si' 37: Le dialogue en vue de nouvelles politiques nationales et locales

Lire la suite

14 mars 2021, Laudato Si’ 36

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 mars 2021 : « Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)

Laudato Si' 36: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

7 mars 2021, Laudato Si’ 35

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 mars 2021 : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai » (Jn 2, 13-25)

Laudato Si' 35: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

28 février 2021, Laudato Si’ 34

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 février 2021 : « Maître, il est beau pour nous d’être ici ! » (Marc 9, 5)

Laudato Si' 34: La justice entre générations

Lire la suite

21 février 2021, Laudato Si’ 33

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 février 2021 : «Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient » (Mc 1, 12-15)»

Laudato Si' 33: Le principe du bien commun

Lire la suite

14 février 2021, Laudato Si’ 32

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 février 2021 : « La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45)

Laudato Si' 32: L'écologie de la vie quotidienne

Lire la suite

7 février 2021, Laudato Si’ 31

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 février 2021 : « Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies » (Mc 1, 29-39)

Laudato Si' 31: L'écologie culturelle

Lire la suite

31 janvier 2021, Laudato Si’ 30

Méditation sur l'évangile du dimanche 31 janvier 2021 : «« Il enseignait en homme qui a autorité » (Mc 1, 21-28)

Laudato Si' 30: Une écologie intégrale

Lire la suite

24 janvier 2021, Laudato Si’ 29

Méditation sur l'évangile du dimanche 24 janvier 2021 : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

Laudato Si' 29: L'innovation biologique au service de la recherche

Lire la suite

17 janvier 2021, Laudato Si’ 28

Méditation sur l'évangile du dimanche 17 janvier 2021 : « Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Laudato Si' 28: La nécessité de préserver le travail

Lire la suite

10 janvier 2021, Laudato Si’ 27

Méditation sur l'évangile du dimanche 10 janvier 2021 : Mc  : «Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie».

Laudato Si' 27: Le relativisme pratique

Lire la suite

03 janvier 2021, Laudato Si’ 26

Méditation sur l'évangile du dimanche 3 janvier 2021 : Mt 2, 1-12 : «Où est le roi des Juifs?».

Laudato Si' 26: Crises et conséquences de l'anthropocentrisme moderne

Lire la suite

27 décembre 2020, Laudato Si’ 25

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 décembre 2020 : Luc 2, 22-40 : « Mes yeux, Seigneur, ont vu ton salut ».

Laudato Si' 25: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

20 décembre 2020, Laudato Si’ 24

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 décembre 2020 : « Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut» (Lc 1, 32)

Laudato Si' 24: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

13 décembre 2020, Laudato Si’ 23

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 décembre 2020 : «Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas» (Jean 1,6-9 ; 19-28)

Laudato Si' 23: La racine humaine de la crise écologique

Lire la suite

6 décembre 2020, Laudato Si’ 22

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 décembre 2020 : « Préparez les chemins du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Laudato Si' 22: Le regard de Jésus

Lire la suite

29 novembre 2020, Laudato Si’ 21

Méditation sur l'évangile du dimanche 29 novembre 2020 : « Veillez, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison » (Mc 13, 33-37)

Laudato Si' 21: La destination commune des biens

Lire la suite

22 novembre 2020, Laudato Si’ 20

Méditation sur l'évangile du dimanche 22 novembre 2020 : « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait» (Mt 25, 40)

Laudato Si' 20: Une communion universelle

Lire la suite

15 novembre 2020, Laudato Si’ 19

Méditation sur l'évangile du dimanche 15 novembre 2020 : «Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup» (Mt 25, 14-15.19-21)

Laudato Si' 19: Le message de chaque créature dans l’harmonie de toute création

Lire la suite

8 novembre 2020, Laudato Si’ 18

Méditation sur l'évangile du dimanche 8 novembre 2020 : « Voici l’époux, sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

Laudato Si' 18: Le mystère de l'univers

Lire la suite

1er novembre 2020, Laudato Si’ 17

Méditation sur l'évangile du dimanche 1er novembre 2020 : «Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » » (Mt 5, 1-12a)

Laudato Si' 17: La sagesse des récits bibliques (suite)

Lire la suite

25 octobre 2020, Laudato Si’ 16

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 octobre 2020 : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 34-40)

Laudato Si' 16: La sagesse des récits bibliques

Lire la suite

18 octobre 2020, Laudato Si’ 15

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 octobre 2020 : «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Laudato Si' 15 : L’Évangile de la Création

Lire la suite

11 octobre 2020, Laudato Si’ 14

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 octobre 2020 : « Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce...» (Mt 22, 1-10)

Laudato Si' 14 : Diversité d'opinions

Lire la suite

4 octobre 2020, Laudato Si’ 13

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 octobre 2020 : « Quand approcha le temps des fruits...» (Mt 21, 33-43)

Laudato Si' 13 : La faiblesse des réactions

Lire la suite

27 septembre 2020, Laudato Si’ 12

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 septembre 2020 : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.» (Mt 21, 28-32)

Laudato Si' 12 : Inégalité planétaire

Lire la suite

20 septembre 2020, Laudato Si’ 11

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 septembre 2020 : "Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste." (Mt 20, 1-16)»nbsp]

Laudato Si' 11 : Détérioration de la qualité de la vie humaine et dégradation sociale

Lire la suite

13 septembre 2020, Laudato Si’ 10

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 septembre 2020 : "Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois" (Mt 18, 21-35)»nbsp]

Laudato Si' 10 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

6 septembre 2020, Laudato Si’ 9

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 septembre 2020 : «Vous êtes tous frères»  (Mt 18, 15-20)

Laudato Si' 9 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

30 août 2020, Laudato Si’ 8

Méditation sur l'évangile du dimanche 30 août 2020 : «Quiconque veut sauver sa vie la perdra ; mais quiconque perd sa vie à cause de moi  la gardera»  (Mt 16, 21-28)

Laudato Si' 8 :  La question de l'eau

Lire la suite

23 août 2020, Laudato Si’ 7

Méditation sur l'évangile du dimanche 23 août 2020 : « Pour vous qui suis-je ?»  (Mt 16, 13-20)

Laudato Si' 7 :  Le climat comme bien commun

Lire la suite

16 août 2020, étape 6

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 août 2020 : « Seigneur, viens à mon secours » (Mt 15, 21-28)

Laudato Si' 6 :  Pollution, ordure et culture du déchet

Lire la suite

9 août 2020, étape 5

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 août 2020 : « Ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)

Laudato Si, étape 5 :  Ce qui se passe dans notre maison

Lire la suite

2 août 2020, étape 4

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 août 2020 : « Tous mangèrent et furent rassasiés, et on enleva le surplus des morceaux : douze paniers pleins. » Mt 14, 20

Laudato Si' 4 :  Mon appel

Lire la suite

26 juillet 2020, étape 3

Méditation sur l'évangile du dimanche 26 juillet 2020 : « Tirer de son trésor du neuf et de l’ancien » Mt 13, 52

Laudato Si' 3 : Saint François d’Assise

Lire la suite

19 juillet 2020 : Laudato Si, étape 2

Méditation sur l'évangile du dimanche 19 juillet 2020 : " Vous risqueriez en ramassant l’ivraie d’arracher aussi le blé." Mt 13,29

Laudato Si' 2 : Unis par une même préoccupation

Lire la suite

12 juillet 2020 : Laudato Si, étape 1

Méditation sur l'évangile du dimanche 12 juillet 2020 : «Voici que le semeur est sorti pour semer…» Mt 13,13

Laudato Si' 1 : Rien de ce monde ne nous est indifférent

Lire la suite

Laudato Si

Introduction au projet de la toile Laudato Si'

Lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter de la toile Laudato Si' :

(Vous recevrez un MAIL avec un LIEN pour VALIDER votre inscription)

Retour